Difficultés d’embauche et qualification professionnelle dans le secteur de l’efficacité énergétique au Canada : un constat inquiétant


La première étude réalisée sur l’emploi lié à l’efficacité énergétique au Canada révèle que plus de 70% des employeurs interrogés par l’enquête disent éprouver des difficultés à embaucher des travailleurs dans ce domaine. Les métiers faisant l’objet des plus grandes difficultés de recrutement varient selon l’industrie. Cependant, le manque de travailleurs qualifiés était généralement mentionné comme une des raisons principales des problèmes de recrutement.

Industrie de la construction – Perspective d’emploi et difficultés d’embauche

La construction et le commerce de gros éprouvent plus de difficultés liées à l’embauche à cause de la pénurie de main-d’œuvre, le manque de conscience professionnelle et des facteurs d’emploi comme les salaires, le lieu de travail, etc.

Le taux de croissance prévu pour l’ensemble de l’industrie de la construction au Canada est estimé à 4,1%. Les établissements de construction ayant participé à l’enquête on dit avoir éprouvé des difficultés d’embauche au cours des 12 derniers mois ayant précédé la date de l’enquête ; 42,5% ont déclaré qu’il était très difficile d’embaucher, tandis que 27,5% ont signalé que c’était quelque peu difficile.

Industrie du commerce de gros – Perspective d’emploi et difficultés d’embauche

Environ 85% des répondants ont dit avoir éprouvé des difficultés d’embauche au cours des 12 derniers mois. Près de 35% ont déclaré qu’il était « très difficile » d’embaucher, tandis que 50% ont signalé que c’était « quelque peu difficile ».

Environ 85% des répondants ont dit avoir éprouvé des difficultés d’embauche au cours des 12 derniers mois. Près de 35% ont déclaré qu’il était « très difficile » d’embaucher, tandis que 50% ont signalé que c’était « quelque peu difficile ».

Les postes de représentant du marketing et de représentants du service à la clientèle étant les plus difficiles à recruter.

Les employeurs dans toutes les industries ont déclaré éprouver des difficultés d’embauche en raison du manque de candidats qualifiés. Les deux professions dont on a signalé le plus souvent qu’elles faisaient l’objet de difficulté de recrutement étaient les suivantes : technicien ou soutien technique ; soutien administratif.

En résumé, un examen de la difficulté d’embauche par sous-technologie a révélé quelques statistiques dignes de mention que vous pouvez consulter dans le rapport entier disponible ci-dessous.
Télécharger le rapport

Comments

No comments yet

The comments are closed.