Donner l’exemple – Le système de gestion environnementale de la Ville d’Edmonton


City of Edmonton leads by example in EMS.

Par : Kanwaljit Kaur, PhD, SE

Contributeurs invités : Angella Vertzaya, P.Eng, M.Eng, et Chandra Tomaras, P.Eng, LLB

La Ville d’Edmonton est connue pour ses festivals à longueur d’année. Elle abrite également le plus grand musée vivant du Canada (le parc de Fort Edmonton), a la plus vaste étendue de parc urbain de l’Amérique du Nord et est chef de file en matière de mesures environnementales innovantes.

Les mesures municipales novatrices de la Ville démontrent le leadership que notre pays peut avoir et auquel il devrait aspirer à l’échelle nationale.

David Miller, président et chef de la direction du WWF-Canada

Les mesures environnementales innovantes de la Ville d’Edmonton ont été reconnues à de nombreuses reprises. Plus récemment, la ville a reçu le titre de capitale canadienne d’Une heure pour la Terre en mars dernier à l’occasion du défi d’Une heure pour la Terre du Fonds mondial pour la nature (WWF).

Edmonton tient de solides engagements concernant l’intendance de l’environnement en établissant d’impressionnants objectifs de durabilité sur lesquels travaille la ville, comme atteindre la cible de zéro déchet et la neutralité en carbone. Afin de réaliser ses objectifs, la ville encourage les citoyens et collabore avec, mais elle établit également des partenariats avec ces derniers ainsi qu’avec d’autres niveaux du gouvernement, des entreprises et des organismes communautaires. La ville a aussi mis en place un système de gestion environnementale selon la norme ISO 14001.

Dans le monde entier, la norme ISO 14001 est l’une des normes les plus largement reconnues et est utilisée pour aider des milliers d’industries et d’institutions à améliorer leur rendement environnemental. Fondée sur le cycle « penser-démarrer-contrôler-agir » (PDCA), cette norme offre une occasion unique pour les organisations de se fixer des objectifs environnementaux internes et de parvenir à des améliorations continues pour leur rendement environnemental.

À quel moment la Ville d’Edmonton a-t-elle commencé à implanter la norme ISO 14001?

En 2004, le Conseil municipal a adopté la politique municipale C505 qui met en évidence le besoin d’établir un système de gestion environnementale (SGE) conçu selon la norme ISO 14001. L’intention était de répondre à toutes les grandes priorités des secteurs environnementaux conformément à la norme, et ce, avant la fin de l’année 2008.

Comment la Ville d’Edmonton est-elle parvenue à obtenir la certification ISO 14001?

Edmonton a commencé à mettre en œuvre le SGE en protégeant des ressources particulières afin de concevoir, mettre en pratique et maintenir le SGE. Au fur et à mesure de la progression de la mise en œuvre au sein des divisions, un ensemble central de procédures a été élaboré afin d’établir une cohérence entre les systèmes.

La ville a commencé son programme « Enviso » et, entre 2005 et 2010, les grands axes prioritaires environnementaux d’Edmonton étaient certifiés ISO 14001:2004. À l’origine, il y a eu neuf certifications distinctes :

• Parcs de voisinage et loisir communautaire;
• Parc automobile;
• Bâtiments, système léger sur rail, et conception et construction des routes;
• Opérations et planification du transport;
• Services d’incendie;
• Installations communautaires et récréatives;
• Services de drainage;
• Transport en commun d’Edmonton; et
• Gestion des matières résiduelles.

Les forces expliquant la façon dont le système a été mis en œuvre

L’approche prise par la Ville d’Edmonton pour concevoir et mettre en œuvre son SGE repose sur des systèmes d’implantation gravitant autour de petites unités opérationnelles au lieu de grandes unités organisationnelles municipales, c’est-à-dire plusieurs petits SGE à la place d’un seul grand SGE. Ainsi, les systèmes sont flexibles et permettent d’avoir des objectifs, des cibles et des programmes environnementaux qui sont adaptés au personnel de chacune des unités. De plus, beaucoup de travail de formation est offert afin de s’assurer que le personnel est compétent et doté des moyens nécessaires pour changer les choses.

Les défis relatifs à la mise en œuvre

Qu’il s’agisse de l’harmonisation des objectifs du SGE entre les différents systèmes ou de l’obtention de l’appui des parties prenantes, les défis se sont posés sous toutes les formes. D’ailleurs, les multiples systèmes présentent le risque que les SGE individuels deviennent des éléments isolés et que les renseignements utiles ne soient pas transférés entre les services. Étape par étape, la ville a abordé ces défis.

Les résultats

À la suite du programme Enviso, il y a eu des améliorations dans les processus utilisés pour gérer les risques et les occasions liés à l’environnement.

Les progrès réalisés selon ce système comprennent :

• Une place importante accordée aux contrôles des activités qui pourraient avoir des incidences environnementales négatives sur les procédures et autres mécanismes;

• Une approche plus systématique pour gérer la conformité réglementaire environnementale grâce à des audits fréquents et une étude en cours sur les exigences prévues par la loi; et

• Une plus grande connaissance générale des problèmes environnementaux partout au sein de l’entreprise.

Les réalisations suivantes démontrent en quoi la Ville d’Edmonton est un exemple à suivre :

• Le service Bâtiments, système léger sur rail ,et conception et construction des routes a collaboré au CADRE DE TRAVAIL SUR LES CONSTRUCTIONS ÉCOLOGIQUES qui a été primé. En 2018, Alberta Transportation et les villes de Calgary et d’Edmonton ont élaboré un cadre commun de travail sur les constructions écologiques afin de répondre aux besoins de ces organisations.

• Le service Parcs de voisinage et loisir communautaire a MINIMISÉ L’UTILISATION DES PESTICIDES afin d’obtenir des niveaux sécuritaires de bactéries pour la qualité de l’eau dans le lac Hawrelak en le divisant selon des secteurs ne nécessitant pas de traitement. Cette mesure a permis de réduire de plus de 35 % les traitements aux pesticides.

• Le Parc automobile a entrepris un PROGRAMME POUR AMÉLIORER LES RÉSERVOIRS DE PRODUITS PÉTROLIERS afin de renouveler les stations de carburant plus anciennes contenant des réservoirs souterrains à une seule paroi, le démantèlement des plus anciens sites de carburant et le remplacement des réservoirs souterrains d’huiles usées/de pétrole nouveau par des réservoirs au-dessus du sol.

• Les services de drainage ont eu l’idée du projet RIVIÈRE POUR LA VIE, un processus de renouvellement visant à réduire de manière continue les rejets polluants de la rivière Saskatchewan Nord.

• Les services de gestion des matières résiduelles — CENTRE DE RECHERCHE SUR L’ÉNERGIE ÉVOLUÉE. Cette installation a vu le jour en 2012 grâce au financement conjoint des services de gestion des matières résiduelles et d’Alberta Innovates – Energy and Environment Solutions. L’installation héberge une unité pilote de gazéification et des laboratoires de recherche et de développement ainsi que de développement technologique dans le domaine de la transformation des matières résiduelles en biocarburant. Le Centre de recherche sur l’énergie évoluée fait des recherches uniques et offre des occasions de développement afin d’évaluer diverses matières résiduelles qui ne peuvent pas être recyclées ni compostées.

• La division des opérations et de planification du transport a lancé le PROGRAMME DE REMPLACEMENT DES LUMIÈRES DE LAMPADAIRES PAR DES DIODES LUMINEUSES en 2011. C’est actuellement le plus vaste programme municipal de remplacement et de RECYCLAGE, notamment les programmes de recyclage de sable et d’agrégats, à prendre place au Canada.

• Les services d’incendie ont construit des CASERNES SELON LES NORMES DU NIVEAU LEED ARGENT.

• Le transport en commun d’Edmonton a connu une hausse soutenue de son ACHALANDAGE.

• Les installations communautaires et récréatives font de la LUTTE INTÉGRÉE CONTRE LES PARASITES pour l’application de contrôles et la réduction de l’utilisation de pesticides toxiques pour la lutte antiparasitaire. Muttart Conservatory a diminué de manière importante l’utilisation des pesticides dans les opérations des serres.

La Ville d’Edmonton a gagné un prix dans la catégorie de la planification pour ses systèmes de gestion en environnement ISO 14001 (Enviso) et le prix d’excellence des ministres pour l’innovation du cadre de travail sur les constructions écologiques.

L’avenir

Comme la norme ISO 14001 est en évaluation et que le projet de la norme internationale a déjà été rédigé, Edmonton planifie en ce moment sa transition afin de répondre à la norme révisée. La ville participe activement à l’évaluation du processus et contribue au travail du Comité parallèle canadien et du Comité technique international. Edmonton a également commencé à identifier les mesures des unités municipales et commerciales grâce à la nouvelle norme ISO 14001 et élaborera un plan pour aborder les changements de la norme ISO 14001 révisée.

La Ville d’Edmonton est consciente de l’importance de tenir ses employés informés des changements et de les préparer à remplir leur rôle actuel, mais veille aussi à s’assurer qu’ils ont les compétences nécessaires pour connaître du succès. La ville utilise d’autres outils afin d’atteindre son but qui consiste à être chef de file en matière de durabilité environnementale, notamment par les stratégies The Way We Green et Triple Bottom Line Tool. Le plan stratégique d’Edmonton, The Way We Green, définit comment la ville atteindra la durabilité environnementale, tandis que Triple Bottom Line Tool et Sustainability Lens Tool sont des programmes qui aident à orienter la prise de décision.

Dans les années à venir, la Ville d’Edmonton continuera à donner l’exemple.

Les auteurs :

Kanwaljit Kaur, Ph. D et SE, travaille comme directrice du renforcement des capacités de la division de consultation en durabilité de Ketek Group Inc. Angella Vertzaya, Ing. et M.Ing., occupe un poste de gestionnaire principale de projet en environnement à la direction de la planification urbaine et de l’environnement des stratégies environnementales municipales. Chandra Tomaras, Ing. et LL. B., est la gestionnaire du programme de la Ville d’Edmonton pour le système de gestion environnementale ISO 14001.

Comments

No comments yet

The comments are closed.