Histoire de la journée du chandail orange


Le 30 septembre a été déclaré « Journée du chandail orange ». Cette journée est marquée en reconnaissance du tort que le système des pensionnats a fait au sens de l’estime de soi et au bien-être des enfants. La Journée du chandail orange nous affirmons notre engagement à veiller à ce que tout le monde autour de nous soit important.

L’histoire de Phyllis

Je suis allée à Mission pour une année scolaire en 1973/1974. Je venais d’avoir 6 ans. Je vivais avec ma grandmère sur la réserve Dog Creek. On n’a jamais eu beaucoup d’argent, et il n’y avait pas d’aide sociale, mais ma grandmère a réussi à m’acheter une nouvelle tenue pour aller à l’école de Mission. Je me souviens d’être allée au magasin Robinson et d’avoir choisi une chemise orange brillante. Elle était lacée au devant avec une belle corde et c’était si brillant et excitant – tout comme je me sentais à aller à l’école! Quand je suis arrivée à Mission, ils m’ont dépouillé, et ont emporté mes vêtements, y compris la chemise orange! Je ne l’ai jamais revu. Je ne comprends pas pourquoi ils ne me l’ont pas remise. Elle était à moi! La couleur orange m’a toujours rappelé que mes sentiments n’ont pas d’importance, que personne ne se soucie de moi et que je suis une vaut rien. Nous tous petits enfants pleurions et personne ne s’en souciait.

J’avais 13,8 ans et j’étais en 8e année quand mon fils Jeremy est né. Parce que ma mère et ma grand-mère avaient fréquenté un pensionnat pendant 10 ans chacun, je ne savais pas ce qu’un parent était censé être. Avec l’aide de ma tante, Agness Jack, j’ai été en mesure d’élever mon fils et il me connaissait comme sa mère.

Je suis allée à un centre de guérison quand j’avais 27 ans et je poursuis ce voyage de guérison depuis. Je comprends enfin que le sentiment d’inutilité et d’insignifiance ancrée en moi depuis mon premier jour à Mission a affecté ma façon de vivre pendant de nombreuses années. Même maintenant, quand je sais que rien ne pourrait être plus loin de la vérité, je sens encore parfois que je ne compte pas. Même avec tout le travail que j’ai fait!

Je suis honorée d’être en mesure de raconter mon histoire afin que d’autres puissent bénéficier et comprendre et peut-être d’autres survivants se sentiront suffisamment à l’aise pour partager leurs histoires.
I am honored to be able to tell my story so that others may benefit and understand, and maybe other survivors will feel comfortable enough to share their stories

Aujourd’hui…

Phyllis est mariée, a un fils et deux petits-fils âgés de neuf ans et cinq ans. Elle est Secwepemc Nord (Shuswap) de la Première nation Xgat’tem Stswecem’c (Canoe Creek Band). Elle a un patrimoine mixte Secwepemc, irlandais et français. Phyllis est née a Dog Creek et elle vit à Williams Lake en Colombie-Britannique.

Elle a obtenu un diplôme en administration des affaires de la Nicola Valley Institute of Technology; et en comptabilité de l’Université Thompson Rivers.

S’il vous plaît distribuez à tout votre personnel;

Rappelez-vous de porter la couleur orange en reconnaissance des survivants des pensionnats indiens le 30 septembre!

La Journée du chandail orange est un héritage de l’événement de commémoration du pensionnat de la Mission Saint-Joseph tenu à Williams Lake, en Colombie-Britannique, au Canada, au printemps de 2013. Elle est jaillie du récit de Phyllis dont on avait enlevé la nouvelle chemise orange vif lors de son premier jour d’école à la mission. C’est devenu une occasion de maintenir la discussion sur tous les aspects des pensionnats qui se déroulent chaque année. La date a été choisie parce qu’elle est la période de l’année où les enfants étaient arrachés à leur foyer et mis dans des pensionnats, et parce que c’est l’occasion de préparer le terrain pour les politiques d’anti-racisme et d’anti-intimidation pour l’année scolaire à venir.

La Journée de la chemise orange est aussi l’occasion pour les Premières Nations, les gouvernements locaux, les écoles et les communautés de se rassembler dans un esprit de réconciliation et d’espoir pour des générations d’enfants à venir. Journée du chandail orange – Chaque enfant compte !

Le 30 septembre de chaque année Pour en savoir plus (site anglais): www.orangeshirtday.org

Comments

No comments yet

You must be logged in to post a comment.