Rédiger un CV adapté au secteur de l’environnement


Apply for a job resume

Par : Justin Rademaekers, suite101

Toute personne qui postule à un emploi en services de l’environnement doit être au courant des éléments clés qui distinguent le CV des chercheurs d’emploi dans ce secteur.

La plupart des gens savent, pour avoir déjà rédigé au moins un CV au cours de leur vie, qu’il peut s’agir d’une tâche fastidieuse et frustrante. Les diplômés qui viennent de terminer leurs études collégiales et les nouveaux arrivants dans le secteur de l’environnement qui espèrent dénicher l’emploi parfait doivent connaître les principaux éléments qui composent les CV accompagnant une candidature à un poste dans le secteur de l’environnement.

Nom et coordonnées

Bien que cette section soit la même pour tous les types de CV, voici quelques conseils :

Section sur la formation

Cette section est habituellement la première dans un CV, puisque les employeurs veulent déterminer que le candidat répond aux critères de base qu’ils ont établis. La liste doit commencer par les dernières formations et les diplômes les plus récents, puis continuer en ordre décroissant. Vous devez fournir les renseignements suivants :

  1. L’établissement d’enseignement
  2. Les dates d’études
  3. L’emplacement de l’établissement d’enseignement (ville et province)
  4. Le diplôme obtenu

Les chercheurs d’emploi dans le secteur de l’environnement doivent ajouter les renseignements suivants à cette section :

La majeure : Puisque le secteur des sciences environnementales comprend de nombreux champs de spécialisation et d’intérêt, il est important de préciser le domaine scientifique sur lequel vous vous êtes concentré lors de vos études. Par exemple, dans le cas d’un diplômé en sciences environnementales qui souhaite obtenir un poste auprès d’une entreprise spécialisée en écologie des cours d’eau, celui-ci pourrait ajouter la mention « majeure en hydrologie ». S’il écrit simplement qu’il a étudié en sciences environnementales, il ne décrit pas clairement l’expertise acquise au cours de ses études.

Si le programme d’études n’offrait pas de majeure, mais qu’il comprenait de nombreux travaux pertinents au poste désiré, le candidat devra mentionner qu’il s’est concentré sur un certain domaine, plutôt que d’indiquer une majeure.

Reprenons l’exemple du diplômé en sciences environnementales qui postule à un poste au sein d’une entreprise spécialisée en écologie des cours d’eau ; s’il ne peut utiliser la mention « baccalauréat en sciences environnementales : majeure en hydrologie », il pourrait tout de même écrire « baccalauréat en sciences environnementales axé sur l’hydrologie ».

Les travaux de cours pertinents : Il est important que tout candidat qui souhaite obtenir un poste dans le secteur des services de l’environnement fournisse une liste des travaux de cours pertinents réalisés dans le cadre des études indiquées sur le CV. De nombreux employeurs cherchent à savoir assez rapidement si le candidat a la formation requise, mais aussi à quel point les travaux qu’il a réalisés pendant ses études correspondent aux travaux à exécuter dans le cadre de l’emploi à pourvoir.

Les candidats pourraient communiquer avec l’entreprise au sein de laquelle ils souhaitent travailler pour obtenir des précisions sur les tâches à exécuter dans le cadre du poste en question. Mieux vous connaissez les tâches associées au poste, plus vous serez en mesure de cibler votre candidature.

Section sur l’expérience de travail

La section sur l’expérience de travail est souvent la plus importante du CV. Voici les exigences relatives à cette section pour les CV en général :

  1. Ordre décroissant (indiquer l’expérience la plus récente en premier)
  2. Nom de l’entreprise
  3. Lieu de travail et dates d’emploi
  4. Titre du poste
  5. Description de l’expérience de travail

Outre ces exigences de base, le CV d’un professionnel de l’environnement doit comprendre les renseignements suivants :

Section sur les compétences

La dernière section du CV d’un professionnel de l’environnement, souvent négligée, sert à énumérer les compétences et les qualifications constituant un atout. Vous devriez fournir les renseignements suivants dans cette section :

Les chercheurs d’emploi ne doivent pas oublier que le CV est la toute première impression qu’ils laissent à un employeur potentiel. Pour cette raison, chaque CV doit être personnalisé de façon à correspondre à l’emploi visé par la demande. Vous pouvez personnaliser votre CV en modifiant la liste de travaux scolaires et en indiquant votre champ d’études ou votre majeure dans la section sur la formation. Vous pouvez également fournir la liste des équipements utilisés, des essais effectués et des matériaux manipulés dans le cadre de vos emplois précédents. Fournissez également la liste des permis et des agréments que vous avez obtenus et qui représentent des économies pour votre employeur. C’est en pensant à tous ces éléments que vous entamerez une carrière enrichissante en environnement.

Initialement publié dans le site Web de suite101 le 10 février 2010.

Comments

No comments yet