Agent de conservation


À titre d'agent de conservation, vous devez vous acquitter de diverses tâches visant, entre autres, à promouvoir le respect de la législation environnementale par la sensibilisation, l'éducation et la participation du public. Vous devez souvent appliquer les règlements fédéraux et provinciaux régissant la protection des espèces sauvages, des poissons et des ressources naturelles, et vous êtes investi des pouvoirs accordés à un agent de la paix décrits dans le Code criminel du Canada. Vous êtes toujours disponible pour répondre aux plaintes du public et protéger nos ressources naturelles.

Aperçu

Imaginez-vous que le jour se lève à peine et que les chaudes températures matinales annoncent une autre journée caniculaire, même dans votre poste éloigné. Vous montez hâtivement à bord de votre Jeep à quatre roues motrices et descendez un vieux sentier forestier. Vous êtes agent de conservation et vous vous dirigez vers une section située au nord-est de votre secteur de surveillance. On vous a signalé des feux de camp dans cette zone, en dépit d'une interdiction totale d'allumer des feux dans votre district. En raison des conditions climatiques estivales sèches, les feux de camp s'avèrent extrêmement dangereux : la moindre étincelle risquerait de provoquer un important incendie de forêt. Ce matin, vous espérez pouvoir repérer le groupe responsable et l'empêcher d'allumer un autre feu.

Comptant parmi les membres d'un petit groupe d'agents de conservation dans ce district, vous connaissez plutôt bien la région. D'après les rapports que vous avez reçus, vous avez une bonne idée de l'endroit où se trouve ce groupe. Vous vous dirigez donc vers cette zone et trouvez un groupe de campeurs qui fait bouillir de l'eau pour son café du matin sur un feu, contrevenant ainsi à la loi. Vous expliquez aux membres du groupe les conséquences dangereuses de leur feu de camp et leur remettez une contravention. Le groupe semble assez réceptif, mais, étant donné que vous vous trouverez dans cette zone pendant toute la journée, vous prévoyez leur rendre de nouveau visite le soir afin de vous assurer qu'ils n'allument plus de feux. Entre-temps, vous faites votre ronde auprès des rares habitants de la région. Une partie de vos fonctions à titre d'agent de conservation consiste à établir d'étroites relations avec le public; c'est pourquoi vous déployez de nombreux efforts afin de maintenir des relations amicales avec vos voisins. Souvent, ces voisins sont vos yeux et vos oreilles dans les zones que vous n'êtes pas en mesure de visiter quotidiennement et ils vous signalent les activités illégales telles que les feux de camp et le braconnage. En faisant respecter l'interdiction relative aux feux de camp et les lois interdisant le braconnage des animaux sauvages, vous vous attachez à garantir la conservation de l'environnement canadien.

Fonctions

Les fonctions types varient beaucoup d'un emploi à l'autre, mais la liste qui suit donne un exemple des fonctions qu'un agent de conservation est susceptible de remplir :

  • Effectuer une surveillance des zones naturelles afin d'en s'assurer la conservation et la protection.
  • Veiller à l'application des lois en matière d'environnement et notamment émettre des contraventions et des citations à comparaître.
  • Vérifier les activités de chasse et de pêche et notamment les permis, les limites de prise et le respect des consignes de sécurité, par exemple la sécurité nautique et la sécurité en matière d'armes à feu, de motoneige et de véhicules tout-terrain.
  • Mener des enquêtes sur les plaintes relatives aux infractions aux lois sur les ressources naturelles, y compris la pollution des eaux, la destruction des habitats piscicole et faunique, l'importation d'espèces en voie de disparition ou non indigènes et les rapports de braconnage.
  • Préparer des dossiers à des fins d'audience, de continuité de la preuve et de consultations avec le procureur de la Couronne.
  • Administrer les terres de la Couronne, y compris les réserves routières, les questions relatives aux terres, l'alimentation des animaux et l'empoisonnement des lacs.
  • Aviser le public des questions de sécurité, par exemple les feux de camp et le danger que peuvent présenter les animaux sauvages.

Conditions de travail

Les agents de conservation travaillent dans divers endroits, dont les suivants :

Sur le terrain :

  • surveiller les zones et mener des enquêtes sur les plaintes, parfois dans des zones éloignées
  • veiller à l'application des règlements en matière d'environnement et émettre des contraventions aux contrevenants
  • intervenir en situation d'urgence

Au bureau :

  • accomplir des tâches administratives et consigner les plaintes et les mesures mises en œuvre
  • communiquer par téléphone et lors de réunions avec les services gouvernementaux et le public

Lieux de travail

La majorité des agents de conservation sont employés par des organismes fédéraux, provinciaux ou territoriaux responsables des lois en matière d'environnement et de leur application.

Formation et exigences

Si vous êtes actuellement à l'école secondaire et que vous envisagez une carrière en tant que agent de conservation, vous devez avoir d'excellents résultats dans les domaines suivants ou une prédilection pour ces derniers :

  • Biologie
  • Éducation physique/enseignement en plein air
  • Études de droit
  • Géographie
  • Mathématiques

Dans la majorité des cas, l'exigence minimale requise afin de travailler comme agent de conservation est un diplôme technique.

Si vous êtes étudiant au niveau postsecondaire et que vous envisagez une carrière en tant que agent de conservation, les programmes suivants conviennent particulièrement à la carrière à laquelle vous vous destinez :

  • Gestion des ressources renouvelables
  • Gestion des ressources naturelles
  • Droit
  • Pêche et faune
  • Gestion des écosystèmes
  • Biologie et Études environnementales

Dans la majorité des cas, les agents de conservation doivent se soumettre à une vérification de leur dossier criminel et à un examen de leur condition physique. Ils peuvent également être tenus de suivre une formation supplémentaire en matière de maniement des armes et de techniques de défense et devraient également envisager l'obtention d'un diplôme en application de la loi ou dans un domaine équivalent.

Modèle

Andy Cook

Andy Cook a toujours su qu'il voulait devenir agent de conservation, mais il a dû patienter avant de trouver le poste souhaité. À sa sortie du secondaire, il a découvert qu'il y avait une longue liste d'attente pour suivre le programme de gestion des ressources intégrées. Il s'est donc inscrit au programme collégial de deux ans en techniques forestières et n'a jamais cessé de progresser. Ses étés passés à combattre les feux de forêt pour le gouvernement de la Saskatchewan l'ont aidé à entrer au National Indian Forestry Institute à Meadow Lake (Saskatchewan) pour suivre le programme de trois ans en gestion intégrée des forêts, ce qui l'a ensuite aidé à obtenir l'emploi qu'il avait toujours voulu : agent de conservation.

Son travail sur le terrain est très varié. « Notre fonction principale est de nous occuper des arbres, des poissons, de la faune et des terres. On doit surveiller les activités des sociétés forestières et vérifier les lieux et volumes de coupe. On surveille aussi les pêcheurs pour s'assurer qu'ils n'excèdent pas les limites de prise. On s'occupe de la faune en patrouillant pour veiller à ce que les chasseurs et les pourvoyeurs respectent les lois et règlements. On fait également des inspections des terres et on attribue des permis d'exploration minérale. »

Ce qu'il préfère dans son travail? « être sur le terrain et parler aux gens qui profitent des ressources sans en abuser. S'ils pêchent, ils attrapent un ou deux poissons pour pique-niquer sur la rive. Je me dis qu'il n'y a rien d'autre au monde que je voudrais faire; je veux être dehors et traiter avec le public. »