Météorologiste


Les météorologistes sont des scientifiques spécialistes de l'atmosphère. Ils analysent continuellement des quantités énormes de données qui comprennent des observations en surface et en altitude de la température, des vents, de la pression et de l'humidité, ainsi que des données par satellite sur le temps, des données radar, des données sur la foudre et des données issues des modèles climatiques. En fonction de ces renseignements, les météorologistes peuvent émettre des avertissements ou préparer des prévisions publiques, aériennes ou marines. Ce ne sont toutefois pas tous les météorologistes qui font des prévisions météorologiques : certaines spécialités comprennent la recherche sur la chimie de l'atmosphère, les répercussions biologiques et les modèles informatiques.

Aperçu

Imaginez une journée d'été chaude et humide où vous regardez par la fenêtre de votre bureau des enfants jouer dans le parc. Vous savez cependant que la scène sera tout autre dans quelques jours. Vous êtes météorologiste et observez à l'instant même des images satellites en temps réel de l'ouragan Emily. Vous pouvez constater qu'il traverse l'océan Atlantique et que votre bureau d'observation météorologique de la Nouvelle-Écosse et ce petit parc se trouvent sur son trajet, tout comme des milliers de maisons et d'entreprises. Votre équipe de météorologistes et vous vous apprêtez à passer à la vitesse supérieure et à commencer à émettre dans la région des avertissements concernant l'ouragan. Vous voulez donner aux résidants le temps nécessaire pour se préparer et se rendre dans des endroits plus sûrs. La ville et ses industries ont également besoin de temps pour se préparer à affronter l'ouragan afin de prendre les précautions nécessaires pour éviter les possibilités de catastrophe environnementale résultant des grands vents et des débris destructeurs.

En tant que météorologiste, vous suivez attentivement l'évolution de l'ouragan Emily depuis des jours, dès qu'il est apparu sur vos images satellites comme un tourbillon de nuages à des milliers de kilomètres des côtes de l'océan Atlantique. Vous l'avez observé prendre de la force et de la vitesse en direction des côtes américaines. En collaboration avec les autres bureaux d'observation météorologique du Canada et des États-Unis, votre équipe a recueilli des données afin d'essayer de prédire quand et où l'ouragan Emily abattra. Vous avez examiné les configurations des vents dominants en cette période de l'année, la vitesse et la direction du vent actuelles, la pression d'air et les lignes isoclines de température, ainsi que la force d'Emily lui-même. Vous êtes certain qu'il touchera d'bord les côtes américaines mais sa trajectoire et sa force indiquent qu'l se déplacera vers le nord en direction de la Nouvelle-Écosse pour aller s'abattre sur les côtes de l?Est du Canada. Vous cherchez présentement des signes de changements possibles qui pourraient faire dévier Emily, sinon vous voulez connaître la gravité de la situation. Les résidants doivent savoir s'ils seront en sécurité dans leur maison ou s?ils doivent être évacués, et la ville doit être informée des mesures à prendre, par exemple, pour protéger les réseaux d'approvisionnement en eau potable et de traitement des eaux usées ou pour prévenir les fuites ou les explosions de gaz en fermant les canalisations. Les autres météorologistes et vous passerez les prochains jours à recueillir toutes les données possibles pour mieux prédire l'assaut d'Emily et vous y préparer.

Fonctions

Les fonctions types varient beaucoup d'un emploi à l'autre, mais la liste qui suit donne un exemple des fonctions qu'un météorologiste est susceptible de remplir :

  • Prédire les configurations du temps afin de faire des prévisions à court et à long terme, y compris des prévisions spécialisées destinées aux secteurs maritime et aéronautique et à ceux du transport et de la construction.
  • Fournir des renseignements d'intérêt public et privé sur la météo, les taux UV et la qualité de l'air, comme les niveaux d'allergènes et de pollution.
  • Réaliser des recherches et mettre au point des modèles météorologiques;
  • Analyser les modèles de l'atmosphère et les données issues de diverses sources à des fins d'établissement de tendances et de corrélations.
  • Appliquer les renseignements météorologiques pour régler des problèmes dans les domaines de l'agriculture, de la foresterie, de la qualité de l'air et de l'eau, de la pollution, du transport et de la gestion de l'environnement.
  • Faire des présentations scientifiques et publier des rapports destinés à la direction, aux groupes d?intérêt spéciaux et au grand public.
  • Émettre des avis et des avertissements météorologiques concernant le temps inhabituel, les taux UV ou les conditions de qualité de l'air.
  • Répondre aux demandes des médias lors de phénomènes météorologiques spéciaux et informer le public.

Conditions de travail

Les météorologistes travaillent dans divers endroits, dont les suivants :

Au bureau :

  • accomplir des tâches administratives et analyser les données à des fins de rapports, y compris la publication de prévisions et d'avertissements
  • rédiger l'ébauche de plans et de modèles
  • communiquer par téléphone et lors de réunions avec les clients, les services gouvernementaux et le public
  • consulter d'autres météorologistes et professionnels

Sur le terrain :

  • tester et étalonner le matériel et les instruments
  • prendre des mesures et enregistrer des données

Lieux de travail

Il existe un certain nombre d'endroits où les météorologistes peuvent trouver un emploi. Parmi eux, on compte les suivants :

  • services gouvernementaux fédéraux, provinciaux, territoriaux et municipaux
  • collèges, universités et instituts de recherche
  • sociétés de consultation en génie et en environnement
  • stations radio et de télévision
  • organismes de météorologie
  • sociétés d'exploitation des ressources, de transport et de services publics

Formation et exigences

Si vous êtes actuellement à l'école secondaire et que vous envisagez une carrière en tant que météorologiste, vous devez avoir d'excellents résultats dans les domaines suivants ou une prédilection pour ces derniers :

  • Chimie
  • Physique
  • Mathématiques
  • Informatique

Dans la majorité des cas, la qualification minimale requise afin de travailler en tant que météorologiste est un diplôme universitaire de premier cycle.

Si vous êtes étudiant au niveau postsecondaire et que vous envisagez une carrière en tant que météorologiste, les programmes suivants conviennent particulièrement à la carrière à laquelle vous vous destinez :

  • Météorologie
  • Climatologie
  • Physique
  • Mathématiques
  • Sciences environnementales
  • Sciences de la terre - environnement

L'accréditation des météorologistes n'est pas obligatoire, mais la majorité des praticiens font partie de groupes de professionnels comme la Société canadienne de météorologie et d'océanographie (SCMO).

Modèle

Luc Paquin

Le jour où un employé de Noranda, société minière de Rouyn-Noranda (Québec), a dit à Luc Paquin qu'un poste de technicien ou technicienne en météorologie était vacant, sa vie a pris un tournant décisif.

Aujourd'hui, il est membre d'une équipe chargée d'un système qui surveille la qualité de l'air à partir des données des ordinateurs météorologiques d'Environnement Canada et des appareils de Noranda répartis stratégiquement de par la ville. Lorsqu'un polluant, tel que l'anhydride sulfureux, dépasse les limites autorisées, on ralentit la production du four de fusion pour réduire les émissions.

« L'information reçue d'Environnement Canada permet de prédire les effets possibles de l'exploitation quotidienne du four de fusion sur l'air environnant. Ces prédictions sont fondées sur l'effet des conditions météorologiques sur l'étendue des émissions. »

« Je travaille seul la plupart du temps, dit Luc. Il faut beaucoup de connaissances en météorologie. Je dois également connaître le fonctionnement des logiciels parce qu'une bonne partie de mon travail se fait à l'ordinateur. Mes habiletés en communications écrites et verbales sont utiles quand vient le moment de rédiger un rapport ou de transmettre des renseignements à mes collègues. »

Quel aspect de son travail Luc préfère-t-il? « La variété. Certaines tâches doivent être accomplies tous les jours, mais les nouveaux défis ne manquent pas. Je recueille des données, je fais des prévisions et des exposés et je collabore à différents travaux avec d'autres professionnels et professionnelles de l'entreprise. »