Ornithologue


L'ornithologie est l'étude des oiseaux, notamment l'étude de leur physiologie, de leur comportement, de la structure de leur population et de la manière dont ils utilisent leur environnement. Les ornithologues peuvent participer à différents projets, par exemple, protéger des espèces menacées de disparition comme la grue blanche et le faucon pèlerin ou résoudre des problèmes pratiques comme maintenir les oiseaux détritivores à distance des sites d'enfouissement et empêcher les oies de faire leur nid près des aéroports. Étant donné la nature migratoire de plusieurs espèces d'oiseaux, les connaissances et l'expertise des ornithologues en matière de gestion et de préservation des écosystèmes ont eu des répercussions locales, provinciales et internationales.

Aperçu

Imaginez que vous marchez dans les eaux riveraines troubles d'un lac avec vos grandes bottes-pantalon de néoprène en vous enfonçant tranquillement à chaque pas dans le fond boueux. Vous vous apprêtez à faire un autre pas de géant en transportant un sac à dos rempli d'appareils d'enregistrement de données et vous prenez soin de garder hors de l'eau les jumelles qui pendent à votre cou. Vous êtes un ornithologue et vous travaillez pour une société de conseil en environnement qui a été chargée de mener une étude sur les habitats de ce terrain marécageux. Une proposition a été émise à l'effet de limiter l'aménagement de ces terres humides vulnérables et on vous a envoyé dans cette région afin de faire un inventaire précis du nombre de couples reproducteurs de chaque espèce d'oiseau qui utilise ce marais pour nicher. Les résultats de votre étude influeront sur la décision concernant l'avenir de cet habitat important.

En tant qu'ornithologue, vous êtes un spécialiste des oiseaux de la région. Vous commencez votre étude en identifiant les espèces d'oiseaux qui vivent dans le marécage et à proximité. Vous surveillez chacune des espèces et observez la manière dont elles utilisent cet habitat, notamment l'endroit où elles construisent leurs nids et trouvent leur nourriture. Vous consignez les données sur leurs habitudes de pariade, le nombre de petits pour chaque paire d'oiseaux et le temps nécessaire aux oisillons pour quitter le nid. Vous accorderez aussi une attention toute particulière à la réaction de ces oiseaux lorsque vous vous trouvez sur leur site de nidification. Si on permettait l'aménagement de cet endroit, ces oiseaux devraient s'adapter à beaucoup plus que l'empiétement des humains et à la circulation automobile. Mais en prenant des notes sur la grande variété des espèces et sur l'abondante faune aviaire qui prospère dans cette région, vous fournissez la documentation nécessaire pour démontrer l'importance de cet habitat sauvage. Comme le développement humain ne cesse d'empiéter sur les habitats disponibles, votre étude démontrera l'importance de protéger ceux qui restent.

Fonctions

Les fonctions types varient beaucoup d'un emploi à l'autre, mais la liste qui suit donne un exemple des fonctions qu'un ornithologue est susceptible de remplir :

  • Planifier et effectuer des relevés des populations d'oiseaux et des études sur celles ci.
  • Assurer la gestion relative aux populations d'espèces menacées de disparition, ce qui comprend la conservation, la protection et la réhabilitation.
  • Passer en revue et effectuer des évaluations ainsi que fournir des renseignements et des témoignages à titre d'expert dans le cadre des études d'impact sur l'écologie et l'environnement.
  • Recueillir, analyser et interpréter des données, notamment des enregistrements sonores.
  • Concevoir des modèles informatiques sur l'écologie et l'évolution des oiseaux.
  • Surveiller l'état des populations d'oiseaux et les tendances à cet égard.
  • Élaborer des plans de gestion et rédiger des articles scientifiques.
  • Effectuer une recherche sur les résultats d'autres études et consulter la documentation.
  • Participer à des rencontres avec des organismes gouvernementaux, des experts-conseils et des ingénieurs.
  • Résoudre des différends concernant des intérêts divergents et faire la promotion d?une saine éthique de conservation.
  • Faire des présentations au public et enseigner l'ornithologie.
  • Rédiger des propositions pour le financement de recherches.
  • Élaborer des programmes conjoints avec des ministères provinciaux, des organisations non gouvernementales, des universités, etc.

Conditions de travail

Les ornithologues travaillent dans divers endroits, dont les suivants :

Au bureau :

  • analyser des données, y compris des données cartographiques et statistiques
  • communiquer par téléphone et lors de réunions avec les clients, les parties intéressées, les services gouvernementaux, les collègues et les experts sur le terrain
  • consulter de la documentation et effectuer des recherches
  • compiler des données et rédiger des rapports et des articles scientifiques
  • répondez aux demandes de l'information du public
  • rédiger des manuscrits et des demandes de subvention

Sur le terrain :

  • étudier les populations d'oiseaux, y compris des données sur leur aire de répartition, sur leur comportement et sur leur habitat
  • participer aux évaluations et vérifier si les règlements sur l'environnement sont respectés
  • travailler avec des groupes communautaires locaux

En laboratoire :

  • traiter les échantillons recueillis sur le terrain ou apportés par le public
  • entretenir et préparer le matériel pour le travail sur le terrain
  • effectuer des expériences en laboratoire, par exemple, analyser des spécimens, préparer des peaux et disséquer des tissus

Lieux de travail

Il existe un certain nombre d'endroits où les ornithologues peuvent trouver un emploi. Parmi eux, on compte les suivants :

  • services gouvernementaux fédéraux, provinciaux, territoriaux et des Premières Nations
  • collèges, universités et instituts de recherche
  • sociétés de consultation en génie et en environnement
  • organismes sans but lucratif, organismes non gouvernementaux et organismes internationaux
  • sociétés d'exploitation des ressources naturelles et de services publics, comme les exploitations forestières et minières et la production d'énergie hydroélectrique
  • zoos
  • centres et offices de protection de la nature
  • entreprises écotouristique

Formation et exigences

Si vous êtes actuellement à l'école secondaire et que vous envisagez une carrière en tant que ornithologue, vous devez avoir d'excellents résultats dans les domaines suivants ou une prédilection pour ces derniers :

  • Biologie
  • Mathématiques
  • Anglais/Français
  • Chimie

Dans la majorité des cas, la qualification minimale requise afin de travailler en tant que ornithologue est un diplôme universitaire de premier cycle.

Si vous êtes étudiant au niveau postsecondaire et que vous envisagez une carrière en tant que ornithologue, les programmes suivants conviennent particulièrement à la carrière à laquelle vous vous destinez :

  • Zoologie
  • Écologie
  • Biologie, faune
  • Biologie, conservation
  • Sciences environnementales
  • Foresterie
  • Remise en état de l'habitat

L'accréditation des ornithologues n'est pas obligatoire, mais de nombreux praticiens choisissent de faire partie d'une association professionnelle comme leur association provinciale de biologistes professionnels.

Modèle

David M. Bird

Un jour, alors qu'il était à l'école secondaire, David Bird a demandé à son conseiller d'orientation s'il pouvait bien gagner sa vie en tant que biologiste de la faune. Son conseiller lui a alors répondu qu'il était peu probable qu'il réussisse. « À l'époque, mon désir était de gagner beaucoup d'argent. J'ai alors décidé de m'éloigner du domaine de la faune, bien que je m'y intéressais toujours. » Davis s'est alors tourné vers sa deuxième passion : les voitures de course. Il s'est inscrit à un programme d'ingénierie afin de construire des voitures mais, moins d'un mois plus tard, la lune de miel s'est terminée.

Peu de temps après, David apercevait quelque chose qui allait lui permettre de renouer avec sa passion pour les oiseaux de proie. En effet, après avoir feuilleté un calendrier de l'Université de Guelph, il a décidé de s'y inscrire en zoologie. Il y a redécouvert son amour pour les oiseaux. « Je n'en avais que pour les oiseaux de proie tout au long de mes études. J'avais une énergie nouvelle. J'avais une raison d'être. »

Aujourd'hui, David est professeur de biologie de la faune se spécialisant en ornithologie à l'Université McGill. Il consacre un tiers de son temps à l'enseignement, une tâche qu'il aime. « Je fabrique des disciples. Ils ne pensent pas forcément tous comme moi – ce qui est bien —, mais ce sont des personnes qui vont sur le terrain et qui se servent de l'information que je leur transmets. »

David consacre un autre tiers de son temps à ses responsabilités en tant que directeur du Centre de recherche et de conservation des oiseaux de l'Université McGill. En outre, il possède une importante population de crécerelles d'Amérique, un petit oiseau de la famille des Falconidœ, qui attirent de nombreux scientifiques désireux de collaborer avec lui à un certain nombre d'études.

Le dernier tiers de son temps, David le consacre aux réunions de département et de faculté. Il aime la diversité de ses tâches auxquelles s'ajoute sa relative liberté d'action. « En tant que professeur, je suis mon propre patron. Je n'ai pas à poinçonner une carte à l'arrivée et à la sortie… De plus, je suis payé à faire quelque chose que j'aime et il n'y a pas deux journées qui se ressemblent. »

L'un des inconvénients du travail de David est celui d'avoir à réfuter le mythe selon lequel les professeurs d'université sont coupés de la réalité. « J'interagis beaucoup avec le monde extérieur. » Parmi ses interactions, mentionnons sa collaboration à une chronique du Montreal Gazette et son engagement dans plusieurs associations d'ornithologie. Ses activités sont un reflet de sa passion pour l'ornithologie. « Je ne suis pas le type de professeur auquel vous êtes habitué. J'aime faire un peu de ceci et un peu de cela. J'aime trouver un certain équilibre. »