Spécialiste de la formation en environnement


Les spécialistes de la formation en environnement conçoivent et offrent des séances de formation axée sur l'environnement à une clientèle très variée.  Ils créent des cours suivant différents formats et différentes techniques de présentation pour améliorer les compétences et les connaissances du personnel en matière d'environnement.  Ils s'adjoignent souvent les services de personnes qualifiées pour offrir une formation qui fait appel à des compétences et à une expertise bien précises.  Les spécialistes de la formation en environnement allient leurs connaissances techniques et leurs compétences en recherche à de solides aptitudes en communication et à leur disposition innée à travailler avec de nombreux types de personnes dans le but de partager de l'information et d'enseigner.

Aperçu

Imaginez-vous debout dans un aéroport international. Vous êtes en train de regarder un Boeing 747 décoller et vous pensez : « Les pilotes et les agents de bord de cet avion étaient dans ma classe la semaine dernière ».  Vous êtes spécialiste de la formation en environnement et avez été embauché par l'une des plus grandes compagnies aériennes du pays afin de donner une série de séances de formation.  Vos cours ont été conçus pour sensibiliser les employés de certains services de cette compagnie à l'environnement et leur enseigner ce que chacun peut faire pour réduire à un minimum les répercussions de la circulation aérienne commerciale sur l'environnement.

En tant que spécialiste de la formation en environnement expérimenté, vous préparez depuis des années de nombreux types de séances de formation sur une foule de sujets.  Pour les besoins de cette compagnie aérienne, vous avez dû concevoir un court module de formation qui serait offert sur le terrain à des auditoires très variés et qui conviendrait aux divers styles d'apprentissage.  Lorsque la compagnie aérienne vous a approché pour ce projet de formation il y a plusieurs mois, vous avez commencé par effectuer des recherches sur l'industrie de l'aviation et avez consulté des experts afin de relever les questions environnementales qui étaient les plus pertinentes pour son personnel.  Grâce à cette démarche, vous avez pu établir les objectifs et le contenu de vos séances de formation et ensuite, créer les modules.  Pour chacun des modules, vous avez dû établir la durée du cours, la taille du groupe, le matériel audio-visuel requis et le type de ressources nécessaires comme les documents à distribuer et les manuels.  Ce fut un énorme travail, parce que vous avez dû élaborer des contenus différents pour la plupart des services.  Le module conçu pour les pilotes, par exemple, était axé sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de la pollution par le bruit.  Après leur avoir expliqué les notions de base concernant les effets de serre, vous leur avez présenté un expert de l'aviation qui leur a montré des techniques plus efficaces de décollage, d'atterrissage et de circulation au sol visant à diminuer la consommation de carburant et à réduire les émissions.  Les modules conçus à l'intention du personnel de bureau et des agents de bord portaient quant à eux sur la réduction des déchets et les avantages du recyclage.  Finalement, les bagagistes apprenaient les techniques appropriées pour gérer les déversements et les avantages de réduire au minimum le temps de marche au ralenti des chariots et des véhicules.  Après avoir suivi votre cours, les employés de la compagnie aérienne seront beaucoup plus sensibilisés à l'environnement et motivés à agir et à suivre vos recommandations.

Fonctions

Les fonctions types varient beaucoup d'un emploi à l'autre, mais la liste qui suit donne un exemple des fonctions qu'un spécialiste de la formation en environnement est susceptible de remplir :

  • Évaluer les besoins du client afin de concevoir un programme de formation adéquat ou de modifier un programme existant.
  • Établir des objectifs de formation favorisant le développement des compétences, l'apprentissage proactif, la croissance personnelle et le travail d'équipe.
  • Planifier des méthodes de présentation de programmes en fonction des besoins, des préférences et des ressources du client.
  • Coordonner et enseigner des cours ou des séminaires dans des établissements d'enseignement ou sur le terrain.
  • Modifier le contenu d'un cours ou les méthodes d'enseignement en fonction des commentaires des clients.
  • Créer le matériel didactique à l'aide d'outils multimédias et d'autres outils d'apprentissage, notamment en préparant les documents à distribuer, les guides et les activités.
  • Évaluer les résultats des apprenants et de la formation.
  • Mettre régulièrement à jour les séances de formation afin de rester à la fine pointe des changements en matière de technologie, de pratiques et de lois.

Conditions de travail

Les spécialistes de la formation en environnement travaillent dans divers endroits, dont les suivants :

Sur le terrain :

  • donner des séances de formation et des séminaires
  • visiter les lieux de travail afin d'évaluer les besoins et les pratiques
  • donner des présentations et animer des ateliers
  • faire passer des examens

Au bureau :

  • effectuer des recherches sur les sujets de formation et les besoins de l'industrie
  • concevoir des cours et des documents de référence
  • communiquer par téléphone et lors de réunions avec les clients, les parties intéressées, les services gouvernementaux, les collègues et les experts sur le terrain
  • évaluer les résultats des cours et mettre les documents à jour

Lieux de travail

Il existe un certain nombre d'endroits où les spécialistes de la formation en environnement peuvent trouver un emploi. Parmi eux, on compte les suivants :

  • services gouvernementaux fédéraux, provinciaux, territoriaux et municipaux
  • établissements de formation privés
  • collèges et universités
  • sociétés privées d'experts-conseils
  • secteurs industriels comme ceux de la fabrication, du pétrole et du gaz, de l'agriculture, du transport et de la foresterie
  • organismes sans but lucratif, organismes non gouvernementaux et organismes internationaux

Formation et exigences

Si vous êtes actuellement à l'école secondaire et que vous envisagez une carrière en tant que spécialiste de la formation en environnement, vous devez avoir d'excellents résultats dans les domaines suivants ou une prédilection pour ces derniers :

  • Biologie
  • Chimie
  • Anglais/Français
  • Géographie
  • Informatique

Dans la majorité des cas, l'exigence minimale requise afin de travailler comme spécialiste de la formation en environnement est un diplôme universitaire de premier cycle.

Si vous êtes étudiant au niveau postsecondaire et que vous envisagez une carrière en tant que spécialiste de la formation en environnement, les programmes suivants conviennent particulièrement à la carrière à laquelle vous vous destinez :

  • Sciences environnementales
  • Étude du milieu
  • Éducation
  • Sciences de la nature

L'accréditation n'est pas obligatoire pour les spécialistes de la formation en environnement.

Modèle

Jason White

J'ai entrepris ma formation voilà bien des années alors que je travaillais pour les services d'accueil aux visiteurs d'un jardin zoologique. Mon apprentissage pratique s'est surtout fait au travail grâce aux divers postes que j'ai occupés, notamment comme interprète dans un parc provincial, propriétaire-exploitant d'une société de formation en environnement et formateur pour le conseil d'une association touristique provinciale. L'expérience et les connaissances alors acquises m'ont mené jusqu'aux fonctions que j'occupe aujourd'hui.

Il s'agit d'un travail qui convient parfaitement à quiconque aime voir du pays et échanger avec ses semblables. En tant que directeur général d'une société d'écotourisme, je rencontre des tas de personnes et je visite toutes sortes d'endroits en dehors des sentiers battus au Canada. Il faut toutefois faire preuve d'une grande ténacité pour pouvoir créer des liens durables avec des personnes, des entreprises, des organisations et des ministères du gouvernement. Tout au long de ma carrière, j'ai pu constater l'importance des communications et je me suis donc efforcé de constamment élever la barre à ce chapitre afin de toujours mieux faire passer mon message. Tout cela se voit lorsque je présente mes idées à divers groupes ou à des clients. Avec douze ans de métier, les possibilités d'emploi qui s'offrent à moi sont vastes. Si une telle carrière vous intéresse, cherchez un poste auprès d'un cabinet de consultation, d'une entreprise de formation ou d'un organisme communautaire d'expansion économique, qu'on retrouve aux quatre coins du pays.

Dans le monde touristique, au niveau communautaire, la perspective canadienne favorise toujours davantage l'écotourisme. Je me tiens au courant de la situation grâce à mon adhésion à certaines associations et sociétés internationales. Je m'en remets également à Internet, d'où je consulte des bulletins en ligne et garde le contact avec des collègues. Toutefois, pour apprendre à connaître les gens, il n'y a rien comme des rencontres individuelles et je consacre le plus de temps possible à des activités de ce genre avec des clients ainsi qu'avec les membres du personnel de mon bureau.

Dans le domaine de la formation en environnement, l'avenir est éclatant compte tenu de tous les nouveaux projets qui se dessinent et d'un nombre accru d'initiatives en formation à l'échelle communautaire. L'avancement de ma propre carrière dépend de ma capacité à conclure des contrats et à organiser des programmes de formation. C'est à cela que sert un directeur général, néanmoins, dans un avenir rapproché, je prévois participer de plus près à l'offre de produits de tourisme. De cette façon, j'aurai la chance de faire davantage de canotage, de kayak et de camping dans l'arrière-pays tout en enseignant.

À mon sens, l'adage qui dit que « votre avenir vous appartient » ne peut être plus vrai. Grâce à ma polyvalence et à ma facilité d'adaptation, sans oublier la prise de risques financiers et personnels, je me suis sans cesse amélioré et l'expérience ainsi acquise a eu un effet boule de neige parmi les clients. N'hésitez pas à vous lancer dans la formation en environnement, « engagez-vous et voyagez».

Là où je travaille, presque tout se passe sur le terrain, dans de petites collectivités un peu partout au Canada, ainsi qu'à l'étranger, comme au Chili et sur l'île de Pâques. Cela signifie donc bien des voyages, habituellement concentrés au printemps et à l'automne. Les contacts avec les clients et les relations avec la clientèle, la recherche de nouvelles occasions d'affaires, la rédaction de propositions et de documents de conception, la gestion des projets en cours et la planification de la croissance de l'entreprise sont, en gros, les activités auxquelles je me consacre au cours d'une journée type. Les communications sont de la plus haute importance alors que notre succès dépend de la création de liens solides et durables avec nos clients. Principalement, nous interagissons avec des fonctionnaires et des agents d'expansion économique, des sociétés d'aide au développement des collectivités, des organismes de financement, des conseils municipaux et des représentants des Premières nations.

Ma plus grande réalisation est de faire partie d'une équipe du tonnerre qui a permis à la société où je travaille de se rendre là où elle se trouve, au rang des organisations de formation d'envergure internationale. Je suis ici depuis le début et je sais pertinemment que nous devons notre réussite à tous les petits soins que nous accordons à nos clients. Nous aimons vraiment aider les gens à en apprendre davantage au sujet de l'environnement et à améliorer leur vie grâce à un tel apprentissage. Aussi, nous sommes très fiers du fait que l'écotourisme favorise l'adoption de meilleures pratiques pour l'environnement.