--------------------

Agent de surveillance de l’environnement

Les agents de surveillance de l'environnement veillent au respect de clauses de la Loi sur les pêches et de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (1999). Ils procèdent à des inspections afin de vérifier la conformité avec les lois environnementales et enquêtent sur des cas de violations de ces lois. Les lois et les règlements environnementaux sont conçus pour protéger l'environnement et en assurer la santé et la durabilité; et il est du devoir de l'agent de surveillance de l'environnement de veiller à ce que ces lois et règlement ne soient pas transgressés.

Entry-Level Salary:
n/a
Senior-Level Salary:
n/a

En Bref

Imaginez que vous êtes assis à votre bureau, occupé à classer des dossiers, et que vous recevez l'appel d'un citoyen inquiet. Vous êtes agent de surveillance de l'environnement et ce citoyen vous appelle pour vous signaler la présence d'un véhicule suspect stationné au bord de la route tout près de la rivière. Le citoyen s'inquiète du fait que le propriétaire du camion s'affaire à jeter des déchets liquides dans la rivière. Lorsque vous arrivez sur les lieux, vous constatez que la personne et le véhicule ne sont plus là, mais que plusieurs barils de plastique ont été abandonnés sur la berge, où vous remarquez les marques de coloration d'un déversement. La personne a aussi laissé derrière elle des empreintes de pas et des traces de pneus allant directement de la rivière à la route. Il fait nul doute que vous faites face à une situation qui exige votre intervention.

En tant qu'agent de surveillance de l'environnement, une partie de votre travail consiste à enquêter sur des déversements illégaux comme celui qui vient tout juste de se produire. Après avoir signalé aux autorités compétentes la possibilité d'une contamination chimique, vous commencez à recueillir des preuves. Vous téléphonez au bureau de la GRC de la région pour demander de l'aide et vous demandez aux agents qui interviendront d'identifier les empreintes des traces de pas et de pneus sur les lieux et de relever les empreintes digitales laissées sur les barils. Vous recueillez d'autres éléments de preuve, comme des échantillons du produit qui se trouvait dans les barils, des échantillons d'eau de la rivière ainsi que des échantillons du sol. Vous prenez des photographies des lieux et allez interroger les résidents du secteur afin de trouver des témoins, dont la personne qui vous a téléphoné pour vous mettre au courant de l'infraction commise. Vous rapporterez les preuves que vous avez recueillies à votre laboratoire à des fins d'examen et vous vous assurerez qu'on a entrepris le nettoyage du site. Il vous incombe de trouver le responsable de cet acte et de prouver aux autorités qu'un crime a été commis afin que des accusations puissent être portées contre celui-ci et qu'il assume le coût du nettoyage du site contaminé.

Fonctions


Les fonctions types varient beaucoup d’un emploi à l’autre, mais la liste qui suit donne un exemple des fonctions qu’un agent de surveillance de l’environnement est susceptible de remplir :

  • Examiner les plaintes de citoyens, les mettre en ordre de priorité et assurer le suivi.
  • Surveiller les activités commerciales et industrielles afin d’assurer le respect des lois et règlements environnementaux dans le cadre du mandat et dans le territoire de compétence assignés.
  • Enquêter sur toute activité suspecte pouvant constituer une violation des lois environnementales.
  • Recueillir des échantillons lors d’inspections ou sur des sites qui font l’objet d’une enquête;
  • Analyser les données recueillies et préparer des rapports.
  • Reconnaître et évaluer les dommages environnementaux attribuable à des violations.
  • Émettre des ordonnances de suspension de travaux, des avis d’infraction, des directives, des avertissements ainsi que des ordonnances relatives aux permis de séjour et s’assurer qu’on s’y conforme.
  • Travailler de concert avec le personnel technique et collaborer avec des organismes environnementaux.
  • Travailler de concert avec des professionnels du droit afin de préparer des poursuites en justice et de témoigner en cour au besoin.

Milieu de Travail


Les agents de surveillance de l’environnement travaillent dans divers endroits, dont les suivants :

Au bureau :

  • accomplir des tâches administratives et consigner les plaintes reçues et les mesures mises en œuvre
  • communiquer par téléphone et lors de réunions avec des collègues, des supérieurs, des propriétaires d’entreprise ainsi qu’avec le public
  • examiner des rapports techniques de l’industrie
  • tenir des dossiers d’enquête et d’inspection, y compris préparer et
  • présenter divers documents juridiques, rédiger des communications
  • internes et émettre des ordonnances et des avertissements

Sur le terrain :

  • inspecter des installations industrielles et commerciales afin de vérifier si elles sont conformes aux lois et règlements en vigueur
  • répondre aux plaintes concernant des violations de la réglementation environnementale;
  • recueillir des preuves et des déclarations
  • procéder à des inspections et à des enquêtes de concert avec d’autres organisations;
  • obtenir et exécuter des mandats de perquisition
  • émettre des ordonnances exécutoires, des contraventions et des avertissements, porter des accusations et signifier des citations à comparaître
  • informer le public au sujet de la réglementation environnementale, des violations et de l’application des lois

Où Travailler


La majorité des agents de surveillance de l’environnement sont employés par des organismes fédéraux, provinciaux ou territoriaux responsables des lois en matière d’environnement et de leur application. Certains agents de surveillance de l’environnement trouvent de l’emploi auprès d’entreprises du secteur privé, de sociétés d’experts-conseils ou d’offices de protection de la nature.

Études et Compétences


Si vous êtes actuellement à l’école secondaire et que vous envisagez une carrière en tant que agent de surveillance de l’environnement, vous devez avoir d’excellents résultats dans les domaines suivants ou une prédilection pour ces derniers :

  • Biologie
  • Chimie
  • Mathématiques
  • Études de droit

Dans la majorité des cas, l’exigence minimale requise afin de travailler comme agent de surveillance de l’environnement est un diplôme technique.

Si vous êtes étudiant au niveau postsecondaire et que vous envisagez une carrière en tant que agent de surveillance de l’environnement, les programmes suivants conviennent particulièrement à la carrière à laquelle vous vous destinez :

  • Protection environnementale
  • Sciences environnementales
  • Étude du milieu
  • Politique environnementale
  • Sciences – Général

En plus des cours déjà mentionnés, beaucoup d’agents de surveillance de l’environnement choisissent de suivre des cours supplémentaires sur l’application de la loi.

L’accréditation des agents de surveillance de l’environnement n’est pas obligatoire.

modèles de Rôle


Jason Kent

Dans le cas de Jason Kent, il n’y a jamais eu de « révélation » quant à son choix de devenir agent de mise en application de la loi environnementale. Il a toujours aimé la chasse, la pêche et les vastes étendues du Yukon. « Le fait de savoir que je pouvais passer du temps à l’extérieur à faire ce que j’aimais m’a aidé à faire ce choix de carrière. »

Aujourd’hui, Jason, qui est titulaire d’un diplôme en gestion de l’environnement, travaille comme agent de mise en application de la loi environnementale pour le compte d’Environnement Canada. Son travail ne se limite pas à dénicher ceux qui abusent de l’environnement. « Mon travail consiste à assurer que les gens prennent ce à quoi ils ont droit en vertu de la loi et qu’ils remettent l’environnement dans le même état que celui dans lequel ils l’ont trouvé de façon à ce que tout le monde puisse en bénéficier. Il s’agit de protéger plutôt que d’appliquer. »

Chaque agent d’Environnement Canada se voit attribuer la responsabilité d’un secteur d’activités et, dans le cas de Jason, ce sont les papetières. Lorsqu’il se retrouve sur le terrain, il inspecte les papetières, discute des infractions avec les dirigeants de la papetière fautive ou prélève des échantillons d’effluents pour s’assurer que les niveaux de polluants respectent les normes gouvernementales. Jason adore interagir avec les différents groupes de personnes et approfondir ses connaissances des nouvelles technologies dans le cadre de ses visites des installations. « C’est un emploi qui me permet d’apprendre au fur et à mesure. Je doute que je puisse un jour dire que je connais ce métier comme le fond de ma poche. »

Lorsqu’il est au bureau, Jason consacre du temps à la lecture de rapports techniques et à la rédaction d’infractions à la loi environnementale. « Je consacre tellement de temps aux infractions et au travail administratif qu’il ne me reste que très peu de temps à consacrer au travail sur le terrain, ce qui est malheureux. » Une autre responsabilité qui l’éloigne du travail à l’extérieur est celle qui l’oblige à participer à des séances de formation. Cette formation est toutefois essentielle, compte tenu de la quantité de nouveaux règlements et de modifications aux lois environnementales émises par le gouvernement fédéral.

Jason avoue que son travail comporte de nombreuses responsabilités et qu’il se sent parfois dépassé par la charge de travail. « J’aimerais pouvoir consacrer cinq heures à chaque dossier et en connaître les tenants et les aboutissants, mais je dois aussi prendre en compte la charge de travail qui m’attend.»

Quoi qu’il en soit, l’objectif premier de Jason demeure le même : « Je veux tout simplement m’assurer que les gens respectent l’environnement à sa juste valeur et c’est ma responsabilité de m’assurer que cela se réalise. »