--------------------

Chimiste de l’environnement

Les chimistes de l'environnement cherchent à rendre l'environnement plus sûr et sain en se servant de leurs connaissances des propriétés chimiques de différentes substances. Ils étudient comment les produits chimiques pénètrent l'environnement et quels sont leurs effets, et ils recourent à l'hypothèse chimique pour connaître l'impact de l'activité humaine sur l'environnement. Les chimistes de l'environnement consacrent beaucoup d'efforts à promouvoir la viabilité, la conservation et la protection de l'environnement et à rédiger des lois pour le protéger. Ils travaillent souvent en collaboration avec des disciplines connexes telles que la géochimie, l'océanographie, la limnologie, l'hydrogéologie et la toxicologie.

Entry-Level Salary:
$43,500
Senior-Level Salary:
$63,500

En Bref

Imaginez-vous au bord d'un petit ruisseau artificiel serpentant dans votre laboratoire ultramoderne. Vous êtes un chimiste de l'environnement travaillant pour une importante entreprise manufacturière et ce ruisseau a été créé pour reproduire un écosystème aquatique typique. Mais contrairement aux ruisseaux naturels, celui-ci est pourvu de matériel de contrôle qui permet de mesurer et de consigner ses propriétés chimiques, physiques et biologiques et les changements qu'elles subiront au cours d'une expérience. Créer un ruisseau est l'une des nombreuses méthodes utilisées pour faire de la recherche, mettre à l'essai les nouveaux produits et déterminer leur impact environnemental avant de les mettre sur le marché.

En tant que chimiste de l'environnement, il vous incombe de tester les nouveaux produits conçus par l'entreprise manufacturière afin de vous assurer qu'ils ne présentent pas une menace pour l'environnement. Votre plus récent projet consiste à vérifier un nouvel agent d'étanchéité hydraulique que l'entreprise prévoit appliquer sur les biens de consommation qu'elle produit afin de les rendre plus résistants à l'usure. On a confié à votre laboratoire la tâche de déterminer si l'agent d'étanchéité peut être utilisé sans danger en tenant compte de la manière dont il réagit et persiste dans l'environnement. En utilisant des dispositifs perfectionnés comme le chromatographe et le ruisseau artificiel, vous analyserez l'agent d'étanchéité et le soumettrez à des tests afin de trouver des réponses à un certain nombre de questions environnementales. Par exemple, vous devrez savoir ce qui se passe une fois que ce produit est déversé dans l'environnement; se décomposera-t-il en d'autres éléments ou restera-t-il intact?

Vous vérifierez les effets de ce produit chimique sur les cours d'eau et déterminerez ce qui se passe lorsqu'il est déversé dans la rivière. Quelles sont ses répercussions sur les poissons, les plantes aquatiques et les animaux sauvages qui boivent de cette eau? Y a-t-il un risque de bioaccumulation dans la chaîne alimentaire? Une fois traitée, l'eau conserve-t-elle des traces du produit chimique? Quels procédés doivent être utilisés pour le traitement des eaux usées? Votre équipe et vous devrez trouver des réponses à toutes ces questions avant de certifier que le produit ne pose aucun danger et de permettre sa mise en marché.

Fonctions


Les fonctions types varient beaucoup d’un emploi à l’autre, mais la liste qui suit donne un exemple des fonctions qu’un chimiste de l’environnement est susceptible de remplir :

  • Prélever et analyser des échantillons d’air, de sol et d’eau.
  • Élaborer des méthodes instrumentales pour analyser différents milieux environnementaux.
  • Analyser des données environnementales et préparer des rapports.
  • Participer au développement de programmes de restauration.
  • Fournir des suggestions et de l’assistance pour améliorer le processus de production.
  • Élaborer de nouvelles méthodes pour analyser les produits chimiques et les contaminants.
  • Participer à l’élaboration de protocoles de sécurité et d’intervention en cas d’urgence et répondre aux appels en cas d’urgence de déversement chimique.
  • Suivre les règlements gouvernementaux et s’assurer qu’on s’y conforme.
  • Développer des stratégies pour réduire les sources de pollution et traiter les déchets qui ne peuvent être éliminés.
  • Effectuer des recherches et étudier la documentation.
  • Concevoir des procédés, des systèmes et de l’équipement pour le contrôle de la qualité.
  • Former et accréditer le personnel technique.

Milieu de Travail


Les chimistes de l’environnement travaillent dans divers endroits, dont les suivants :

En laboratoire :

  • préparer des solutions pour essai et analyser des échantillons
  • vérifier des échantillons et procéder à des expériences
  • concevoir des protocoles expérimentaux
  • étalonner des instruments

Au bureau :

  • accomplir des tâches administratives et analyser les données à des fins de rapports
  • consulter la documentation et rédiger des rapports et des articles scientifiques
  • communiquer par téléphone et lors de réunions avec les clients, les services gouvernementaux, les collègues et d’autres scientifiques
  • effectuer des recherches sur les nouvelles technologies et les nouveaux progrès en matière de chimie; consulter d’autres professionnels de la chimie

Sur le terrain :

  • prélever des échantillons pour effectuer des analyses
  • exécuter et diriger des évaluations environnementales et des projets de décontamination sur place
  • effectuer des analyses sur place pour déceler la présence de contaminants

Où Travailler


Il existe un certain nombre d’endroits où les chimistes de l’environnement peuvent trouver un emploi. Parmi eux, on compte les suivants :

  • services gouvernementaux fédéraux, provinciaux, territoriaux et municipaux
  • collèges, universités et instituts de recherche
  • entreprises de biotechnologie
  • entreprises de gestion de déchets
  • sociétés de technologie de l’environnement
  • entreprises agrochimiques
  • laboratoires judiciaires
  • entreprises d’autres secteurs, comme le secteur pétrolier et gazier, les produits pharmaceutiques et la fabrication

Études et Compétences


Si vous êtes actuellement à l’école secondaire et que vous envisagez une carrière en tant que chimiste de l’environnement, vous devez avoir d’excellents résultats dans les domaines suivants ou une prédilection pour ces derniers :

  • Chimie
  • Mathématiques
  • Biologie
  • Physique
  • Anglais/Français

Dans la majorité des cas, la qualification minimale requise afin de travailler en tant que chimiste de l’environnement est un diplôme universitaire de premier cycle; cependant, la plupart des postes se trouvent dans le domaine de la recherche et nécessitent des études supérieures.

Si vous êtes étudiant au niveau postsecondaire et que vous envisagez une carrière en tant que chimiste de l’environnement, les programmes suivants conviennent particulièrement à la carrière à laquelle vous vous destinez :

  • Chimie
  • Sciences environnementales
  • Génie chimique

L’accréditation n’est pas obligatoire, mais de nombreux praticiens choisissent de faire partie d’une association professionnelle comme leur association provinciale de chimistes professionnels.

modèles de Rôle


Benoît Desroches

Benoît Desroches s’est toujours intéressé aux phénomènes chimiques et à la nature. Aujourd’hui, il a la bonne fortune de pouvoir allier son intérêt pour la chimie à la protection de l’environnement contre les produits chimiques dangereux et toxiques.

Benoît travaille dans les laboratoires de Stablex Canada. Ses fonctions consistent à vérifier la composition chimique de résidus industriels. Au besoin, il applique un programme de neutralisation.

De plus, Benoît détermine la méthode appropriée d’élimination des résidus chimiques et assure le respect des règlements en matière d’environnement et de sécurité.

Benoît détient un baccalauréat en chimie de l’Université de Montréal. Il a obtenu un poste permanent à Stablex après y avoir effectué un stage estival.

Ce qu’il aime de son travail? « Le défi de travailler en toute sécurité en dépit des risques liés aux produits chimiques. »