--------------------

Contrôleur environnemental

Une importante équipe de tournage souhaite tourner des scènes dans un site extérieur éloigné se trouvant à quelques heures au nord de votre collectivité. Les autorités locales ont permis au cinéaste d’utiliser le site à condition que l’environnement ne soit pas touché ni pollué par l’équipe. Pour veiller au respect du site, on vous a embauché pour surveiller le tournage. Vous observerez de près l’équipe de tournage et le lieu du campement. Vous prélèverez divers échantillons de terre et d’eau pour vous assurer qu’il n’y pas de pollution. Les membres de l’équipe sont très serviables et ne laissent pas de traces de leur passage. Lorsque le tournage est enfin terminé, les tests que vous effectués indiquent qu’il n’y a pas eu de pollution. Vous êtes donc fier d’avoir joué un rôle dans la préservation de l’environnement naturel.

Entry-Level Salary:
$33,000
Senior-Level Salary:
$72,000

En Bref

Imaginez qu’une importante équipe de production cinématographique souhaite tourner un film en extérieur dans une région éloignée, à quelques heures au nord de votre communauté. Les autorités locales ont autorisé l’équipe à utiliser les terres, mais à la seule condition que l’environnement ne soit pas affecté par leurs activités sur le site. Pour vous assurer de l’absence d’effets nuisibles à l’environnement, vous avez été engagé pour surveiller le tournage du film. Vous passez votre temps à surveiller minutieusement l’équipe de tournage et son campement, en recueillant divers échantillons de sol et d’eau.

En tant que contrôleur environnemental, vous observez et rapportez la façon dont les êtres humains interagissent avec l’environnement. Ce travail vous amène souvent dans des régions éloignées pour effectuer des études, et vous travaillez souvent seul. Dans d’autres cas, il peut vous amener à l’étranger. La majorité de votre travail est effectuée à l’extérieur, mais vous pouvez également passer du temps à l’intérieur, rédigeant des rapports et analysant des données et des échantillons que vous avez recueillis sur le terrain. Il s’agit d’un travail enthousiasmant qui vous offre la possibilité de visiter toute sorte d’environnements naturels incroyables.

Lorsque le tournage est terminé, vous rédigerez un rapport décrivant les solutions aux problèmes qui ont pu se présenter. Le rapport contiendra également le registre des différents tests qui ont été effectués dans le cas où le gouvernement municipal ou provincial souhaite obtenir une preuve de la conformité vis-à-vis de leurs règlements. Vous savez que les effets de l’être humain sur l’environnement ont été minimisés et vous êtes fier d’avoir joué votre rôle dans la préservation de l’environnement naturel.

Fonctions


Les fonctions varient grandement d’un poste à l’autre, mais la liste suivante inclut les fonctions typiques que l’on peut rencontrer en tant que contrôleur environnemental :

  • Se tenir au courant des effets que peuvent avoir de nouveaux programmes ou projets sur l’environnement
  • Recueillir des échantillons afin d’étudier la pollution de l’air et du sol
  • Aider au fonctionnement et à l’entretien des dispositifs de surveillance de l’eau
  • Utiliser et assurer l’entretien de l’équipement de terrain et de laboratoire
  • Identifier des ressources archéologiques
  • Rédiger des rapports techniques
  • Utiliser divers véhicules à moteur et, possiblement, des armes à feu

Milieu de Travail


Les contrôleurs environnementaux travaillent dans une grande variété d’endroits, notamment :

Sur le terrain :

  • Collecte d’échantillons d’air, d’eau, de sol et de plantes
  • Mesures dans la zone environnementale affectée pour assurer que le système écologique est en équilibre
  • Surveillance minutieuse de la zone pour toute perturbation dans l’environnement

En laboratoire :

  • Analyse des données et des échantillons recueillis sur le terrain

Où Travailler


  • Gouvernement fédéral, provincial/territorial, régional et municipal
  • Conseils environnementaux
  • Grandes entreprises
  • Sociétés de conseils

Études et Compétences


Dans la plupart des cas, le niveau d’instruction minimum requis pour travailler comme contrôleur environnemental est un diplôme d’études secondaires, mais la plupart des contrôleurs environnementaux ont suivi au moins deux années d’études collégiales ou disposent d’un diplôme technique en sciences environnementales ou en technique du génie. Les programmes postsecondaires suivants sont les plus adaptés à une carrière dans ce domaine :

  • Biologie
  • Sciences environnementales
  • Technique du génie

Avant d’entrer dans le marché du travail, certains contrôleurs environnementaux nécessitent des formations supplémentaires en :

  • Sensibilisation aux ours
  • Premiers soins
  • Utilisation du GPS (Global positioning system)
  • Cours canadien de sécurité dans le maniement des armes à feu
  • Lecture de cartes
  • Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT)

Si vous êtes un étudiant du secondaire et que vous envisagez une carrière comme contrôleur environnemental, vous devez être fortement intéressé par :

  • Biologie
  • Chimie
  • Mathématiques
  • Informatique
  • Géographie
  • Anglais