--------------------

Coordonateur(trice) du Recyclage

Le poste de coordonnateur du recyclage est né de l'émergence de deux problèmes environnementaux très importants : notre surutilisation des ressources naturelles et une pénurie de lieux pour éliminer les déchets. Il y a de nombreuses possibilités de recyclage au Canada et les coordonnateurs du recyclage doivent être conscients de chacune d'entre elles. Les coordonnateurs du recyclage proviennent de milieux très variés, mais ont tous à cœur la durabilité de l'environnement et la réduction des répercussions de la consommation de la société sur celui-ci.

Entry-Level Salary:
$38,000
Senior-Level Salary:
$67,000

En Bref

Imaginez-vous en train de passer une journée tonifiante d'automne à prendre l'air tout en ratissant des feuilles. Ce que font de nombreux Canadiens pendant un après-midi type d'octobre, mais, dans votre cas, une foule de spectateurs intéressés vous observe pendant que vous enlevez les feuilles de la pelouse! Vous êtes coordonnateur du recyclage et faites aujourd'hui une démonstration, devant un groupe de citoyens soucieux, de l'importance du compostage et du recyclage. De nos jours, près de 30 % des déchets déversés dans les lieux d'enfouissement se composent de résidus de jardin et de nourriture. Au taux auquel les déchets continuent de croître, le conseil municipal devra aménager un nouveau lieu d'enfouissement d'ici quatre ans. C'est ici que vous intervenez : en faisant des présentations sur le compostage et le recyclage, vous informez les citoyens et leur montrez l'importance de réduire les déchets, de les réutiliser et de les recycler. En tant que coordonnateur du recyclage de la ville, vous partagez la responsabilité de faire en sorte que votre ville limite le plus possible la quantité de déchets et réduise la pression qui s'exerce sur les lieux d'enfouissement.

En tant que coordonnateur du recyclage, il vous incombe de conseiller la ville en matière de politiques de réduction, de réutilisation et de récupération des déchets. Il vous incombe également de mettre en œuvre ces politiques, notamment celles qui sont liées à l'éducation du public. Le séminaire d'aujourd'hui entre dans le cadre d'un programme de recyclage que vous avez élaboré pour sensibiliser davantage les gens aux avantages du compostage. Vous voulez que les habitants de la ville cessent d'envoyer leurs feuilles aux lieux d'enfouissement et l'une des meilleures façons pour ce faire est de leur montrer les répercussions environnementales associées au fait d'enterrer des substances organiques, telles que les feuilles, dans les lieux d'enfouissement, à savoir la production de méthane et le risque de pollution des eaux souterraines. Comme vous devez constamment évaluer et élaborer de nouveaux programmes de recyclage, vous devez être au fait des dernières tendances en matière de recyclage et des nouveaux développements. En outre, comme la mise en œuvre de nouveaux programmes exige de nombreuses campagnes d'éducation et de sensibilisation du public, vous êtes devenu un bon leader, un excellent orateur public et avez appris à influencer beaucoup de gens à force de faire des présentations et des démonstrations.

Fonctions


Les fonctions types varient beaucoup d’un emploi à l’autre, mais la liste qui suit donne un exemple des fonctions qu’un coordonnateur du recyclage est susceptible de remplir :

  • Aider à mettre en œuvre des programmes de recyclage des déchets solides.
  • Planifier et coordonner les programmes de collecte sélective et surveiller l’utilisation des installations de recyclage.
  • Définir des stratégies de réduction des déchets et des programmes appropriés.
  • Rédiger l’ébauche de rapports, compiler des statistiques, préparer des budgets et évaluer des offres.
  • Coordonner les ressources des programmes de recyclage des déchets solides en matière d’information et d’éducation de concert avec les autres services, les municipalités, les organismes extérieurs, les groupes de citoyens et les entreprises.
  • Faire des présentations orales publiques, notamment dans les écoles, devant des groupes et des organismes communautaires et dans les entreprises.
  • Fournir de la formation et de l’aide au personnel municipal sur les programmes de recyclage et de réduction des déchets solides.
  • Faire enquête sur les plaintes concernant les pratiques d’enlèvement des déchets ou de collecte sélective, par exemple les bacs ou les fûts de recyclage contaminés.
  • Compiler des rapports sur le programme de recyclage de la municipalité et fournir une rétroaction et des suggestions sur la façon d’améliorer les programmes en vigueur.
  • Être au fait des pratiques exemplaires courantes et des lois en vigueur en matière de recyclage.

Milieu de Travail


Les coordonnateurs du recyclage travaillent dans divers endroits, dont les suivants :

Au bureau :

  • communiquer par téléphone et lors de réunions avec les clients, les parties intéressées, les services gouvernementaux, les collègues et les experts sur le terrain
  • expliquer les programmes, les politiques et les procédures et répondre aux plaintes des citoyens concernant le recyclage
  • présenter des demandes de subventions provinciales et fédérales aux fins de recyclage, préparer des appels d’offres et accorder des contrats en matière de recyclage
  • préparer des rapports sur les initiatives locales de recyclage et effectuer des recherches afin de trouver des marchés de recyclage viables pour les matériaux recueillis dans le cadre de la collecte sélective
  • conseiller les décideurs et les responsables de l’élaboration des politiques

Sur le terrain :

  • faire des présentations publiques sur le recyclage
  • visiter les centres de recyclage
  • participer aux événements régionaux sur le recyclage
  • faire de la recherche et visiter des sites
  • assister à des conférences et à des réunions

Où Travailler


Il existe un certain nombre d’endroits où les coordonnateurs du recyclage peuvent trouver un emploi. Parmi eux, on compte les suivants :

  • services gouvernementaux fédéraux, provinciaux, territoriaux et municipaux
  • organismes communautaires de recyclage;
  • sociétés de gestion intégrée des déchets;
  • hôpitaux et établissements de santé;
  • sociétés de consultation en environnement.

Études et Compétences


Si vous êtes actuellement à l’école secondaire et que vous envisagez une carrière en tant que coordonnateur du recyclage, vous devez avoir d’excellents résultats dans les domaines suivants ou une prédilection pour ces derniers :

  • Mathématiques
  • Économie
  • Sciences humaines
  • Biologie

Dans la majorité des cas, la qualification minimale requise afin de travailler en tant que coordonnateur du recyclage est un diplôme technique.

Si vous êtes étudiant au niveau postsecondaire et que vous envisagez une carrière en tant que coordonnateur du recyclage, les programmes suivants conviennent particulièrement à la carrière à laquelle vous vous destinez :

  • Gestion des déchets
  • Sciences environnementales
  • Étude du milieu
  • Planification environnementale
  • Génie environnemental

Les coordonnateurs du recyclage peuvent avoir des antécédents variés, outre ceux susmentionnés, notamment être titulaires de diplômes d’études postsecondaires en communications et en marketing.

Les coordonnateurs du recyclage ne sont pas tenus d’obtenir une accréditation.

modèles de Rôle


Janine Piller

« Dès que j’ai su que je pouvais recycler, je me suis mise à l’œuvre tout de suite…, c’était un réflexe inné », se rappelle Janine Piller. Ce n’est que lorsqu’elle a effectué un sondage dans le cadre d’un cours en commerce à l’université que l’idée de démarrer sa propre entreprise de recyclage lui est venue. « Pendant que j’effectuais le sondage, de nombreuses personnes disaient qu’elles étaient prêtes à recycler si seulement quelqu’un s’en occupait. » C’est alors que Janine a su qu’elle avait un bon filon.

Plus d’une dizaine d’années plus tard, Janine, qui est aujourd’hui propriétaire et directrice d’une entreprise de recyclage située à Terre-Neuve-et-Labrador, a surmonté de nombreux obstacles en cours de route. Elle attribue une grande partie de son succès à ses compétences en affaires. « Si vous n’avez pas le sens de l’organisation, il vous sera très difficile d’affronter les hauts et les bas de l’industrie du recyclage. » Elle affirme aussi qu’il est essentiel de « bien comprendre son marché et d’en comprendre les besoins ». Une fois qu’elle a eu compris son marché, elle savait qu’elle pouvait offrir un service de qualité, soit un service de recyclage efficace. « Bon nombre de mes clients sont enchantés. Ils me disent qu’ils ne se donneraient jamais la peine de recycler mais, étant donné que c’est moi qui s’en occupe, ils sont tout simplement ravis. »

Être propriétaire et directrice d’une entreprise de recyclage comporte toutefois des inconvénients. L’un des défis que devait relever Janine était celui de devoir compter sur plusieurs autres entreprises chargées de trier et de traiter les matières recyclables. « C’était très frustrant. Un jour, les dirigeants de ces entreprises pouvaient me dire qu’ils ne recueillaient qu’un certain type de papier puis, la semaine suivante, ils changeaient d’avis. » Jusqu’alors, Janine était persuadée qu’elle n’aurait d’autre choix que de se soumettre aux caprices de ces entreprises de cueillette sélectives pour le reste de sa carrière. Mais un jour, elle s’est dit qu’il devait y avoir une meilleure façon de procéder. Elle s’est donc mise à la recherche d’une entreprise qui accepterait toutes ses matières recyclables… et elle l’a trouvée. Ce jour-là, son problème s’est résolu. « Vous devez pouvoir résoudre les problèmes. Vous devez sortir des sentiers battus. »

Aujourd’hui, elle peut se concentrer sur ses clients et sur la vocation de son entreprise : le recyclage. « Le fait de savoir que ces matières ne se retrouveront pas dans un site d’enfouissement me procure une joie immense. »