--------------------

Hygiéniste du travail

Les hygiénistes du travail assurent la santé et la sécurité en milieu de travail en repérant, en évaluant et en vérifiant l'exposition aux dangers chimiques, physiques, ergonomiques et biologiques. Leurs responsabilités varient en fonction de l'industrie, du lieu de travail et des types de risques auxquels les employés font face. Ils travaillent plus souvent en entreprise pour diminuer les niveaux de stress des travailleurs et mettre en œuvre des mesures de contrôle qui diminuent les risques de porter atteinte à la santé et de maladies, et cernent les pratiques non efficientes en milieu de travail.

Entry-Level Salary:
n/a
Senior-Level Salary:
n/a

En Bref

Imaginez que vous vous trouvez sur l'aire de trafic d'un aéroport, tout près d'un énorme 747. Le pilote vient tout juste de lancer les moteurs de l'avion et, même avec des protecteurs d'oreilles, l'endroit est bruyant. C'est précisément la raison pour laquelle vous êtes ici. Vous êtes hygiéniste du travail et vous venez tout juste d'entreprendre une évaluation des nouvelles installations aéroportuaires de votre ville. Vous passerez les quelques semaines qui viennent à utiliser une gamme d'instruments afin de mesurer les niveaux de risques potentiels à l'intérieur de l'aéroport et dans ses environs. Votre but est de vous assurer que les employés de ce complexe de plusieurs millions de dollars travaillent dans un environnement sain et sûr.

À titre d'hygiéniste du travail, votre travail dans cet aéroport consiste à veiller à ce que les mesures adéquates soient en place pour protéger les employés des risques potentiels. Vous évaluez d'abord la pollution par le bruit. Les employés doivent être suffisamment protégés du bruit des avions qui circulent au sol, décollent et atterrissent pour qu'il n'endommage pas leur ouïe. Vous vérifiez si le niveau de bruit à l'intérieur des hangars et de l'aérogare ne dépasse pas les limites acceptables en milieu de travail. Pour les employés qui doivent se trouver sur l'aire de trafic lorsque les moteurs à réaction tournent, vous vous assurez qu'ils ont reçu le matériel de protection auditive approprié et qu'ils l'utilisent correctement. Vous évaluerez également la qualité de l'air sur l'aire de trafic pour vous assurer que les gaz d'échappement des avions et des véhicules aéroportuaires ne menacent pas la santé des employés, de même que la qualité de l'air à l'intérieur de l'aérogare pour vous assurer que le système d'aération du bâtiment fournit suffisamment d'air frais. Les milliers d'employés qui travaillent à l'aéroport comptent sur votre évaluation pour rendre leur milieu de travail sécuritaire.

Fonctions


Les fonctions types varient beaucoup d’un emploi à l’autre, mais la liste qui suit donne un exemple des fonctions qu’un hygiéniste du travail est susceptible de remplir :

  • Repérer les conditions et les pratiques dangereuses ayant trait au matériel, aux systèmes, aux produits et aux installations.
  • Évaluer les niveaux de risque.
  • Élaborer des méthodes de prévision des dangers fondées sur l’expérience, les données antérieures et d’autres sources d’information.
  • Étudier la probabilité et la gravité des accidents et des maladies qui pourraient résulter de pratiques dangereuses et d’expositions nocives.
  • Surveiller les lieux de travail à la recherche de substances en suspension dans l’air et de bruit pour s’assurer que les normes du milieu de travail sont respectées et que les systèmes de contrôle sont conçus de manière appropriée.
  • Cerner et évaluer les méthodes d’atténuation des dangers comme les contrôles techniques, les contrôles administratifs et le port de matériel de protection.
  • Donner des séances de formation aux employés concernant les pratiques et les politiques de leur milieu de travail en matière de santé et de sécurité.
  • Évaluer l’évolution des programmes de santé et de sécurité après leur mise en ?uvre.
  • Mettre à l’essai et évaluer les systèmes de contrôle comme les systèmes de réduction du bruit et de ventilation, de même que le matériel de protection individuelle.
  • Préparer des rapports d’accident, en formulant notamment des observations et des suggestions sur ce qui aurait pu être fait pour éviter l’accident.

Milieu de Travail


Les hygiénistes du travail travaillent dans divers endroits, dont les suivants :

Au bureau :

  • mener des recherches et analyser des données; préparer des rapports et rédiger des articles
  • présenter les résultats et offrir des conseils à la direction
  • communiquer par téléphone et lors de réunions avec les clients, les parties intéressées, les services gouvernementaux, les collègues et les experts sur le terrain

Sur le terrain :

  • observer les environnements de travail
  • prélever des échantillons, effectuer des tests et évaluer les méthodes et le matériel de travail
  • donner des séances de formation

Où Travailler


Il existe un certain nombre d’endroits où les hygiéniste du travails peuvent trouver un emploi. Parmi eux, on compte les suivants :

  • services gouvernementaux fédéraux, provinciaux, territoriaux et municipaux
  • secteurs industriels comme ceux de la fabrication, du pétrole et du gaz, de l’agriculture, du transport et de la foresterie
  • organismes publics comme les hôpitaux, les universités et les conseils scolaires
  • sociétés de consultation

Études et Compétences


Si vous êtes actuellement à l’école secondaire et que vous envisagez une carrière en tant que hygiéniste du travail, vous devez avoir d’excellents résultats dans les domaines suivants ou une prédilection pour ces derniers :

  • Biologie
  • Chimie
  • Physique
  • Mathématiques
  • Anglais/Français
  • Calcul

Dans la majorité des cas, la qualification minimale requise afin de travailler en tant que hygiéniste du travail est un diplôme universitaire de premier cycle.

Si vous êtes étudiant au niveau postsecondaire et que vous envisagez une carrière en tant que hygiéniste du travail, les programmes suivants conviennent particulièrement à la carrière à laquelle vous vous destinez :

  • Santé et sécurité au travail
  • Hygiène du milieu
  • Toxicologie
  • Sciences pures et appliquées
  • Sciences environnementales

Bien que l’obtention d’une accréditation ne soit pas nécessaire afin de travailler en tant qu’hygiéniste du travail, la majorité des praticiens choisissent de le faire en s’inscrivant auprès du Conseil canadien d’agrément des hygiénistes du travail (CCAHT).

modèles de Rôle


Jean Westergard

Les entreprises responsables qui utilisent des produits chimiques industriels se fient à des gens comme Jean Westergard pour s’assurer que leurs matières premières et autres produits ne soient pas un danger pour la santé et la sécurité de leurs employés et du public.

« Ma société produit des agents de blanchiment et des assouplissants fabriqués à partir de produits chimiques qui peuvent être dangereux, le chlore par exemple, explique Jean. Mon rôle est de faire en sorte que ces matières ne causent pas de problème. »

« Mes fonctions touchent l’environnement et la sécurité. Pour l’environnement, je prélève des échantillons d’air; je fais des contrôles de pollution et je surveille l’élimination des déchets ainsi que le traitement des effluents. Mes constatations sont signalées à la direction de l’entreprise et au gouvernement. »

« Du côté de la sécurité, je fais des vérifications régulières et des enquêtes sur les accidents, j’aide les victimes à remplir les formalités d’usage et je m’assure que le matériel de sécurité fonctionne comme il faut. Je fais également beaucoup de vérifications : poussières, fumée, bruit, etc. »

Le travail de Jean exige d’excellentes habiletés en communication. « Je fais beaucoup de formation dans les domaines du transport des marchandises dangereuses et des systèmes d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail, dit Jean. Toutes ces tâches contribuent à la sécurité de cette usine et à la salubrité de l’environnement. »