--------------------

Scientifique de l’environnement

Le scientifique de l’environnement appuie les projets environnementaux en effectuant des analyses scientifiques. Il effectue des études scientifiques, rédige des rapports et élabore des plans de gestion en vue de la préservation de l’environnement. Par exemple, un scientifique de l’environnement pourrait visiter une installation industrielle pour y effectuer des tests sur la qualité de l’air. Si les tests démontrent que l’entreprise pollue l’air, le scientifique collaborera avec la direction de l’entreprise pour rendre l’usine plus écologique. Le scientifique pourrait aussi mettre sur pied des programmes de formation à l’intention du personnel afin de lui montrer comment vérifier la qualité de l’air et régler les problèmes éventuels. Les scientifiques de l’environnement travaillent pour un grand nombre d’organismes, y compris des organismes communautaires pour l’environnement, des conseils de bande ou de hameau, des entreprises d’experts-conseils, des gouvernements provinciaux ou le gouvernement fédéral.

Entry-Level Salary:
$42,000
Senior-Level Salary:
$75,000

En Bref

Imaginez qu’un promoteur souhaite ouvrir un nouveau centre de villégiature près de chez vous – avec un parcours de golf et des services de balnéothérapie. L’annonce du nouveau centre de villégiature se répand et certaines personnes sont préoccupées par la façon dont cela pourrait nuire à l’environnement naturel de votre région. La communauté a engagé votre équipe de scientifiques afin d’effectuer une importante évaluation des répercussions environnementales. Votre travail est de déterminer si le centre de villégiature proposé aura des effets nuisibles sur des plantes, des animaux, l’eau ou l’air.

Vous avez passé des semaines à recueillir des échantillons de sol et d’eau et à observer les animaux de la région. Dans un rapport à la communauté, vous recommanderez ou non la construction du centre de villégiature, l’endroit où il devrait être construit et sa taille. Avec votre rapport, la communauté sera capable de prendre une décision informée pour le bien de l’environnement, et vous vous sentirez bien en sachant que vous participez au futur durable de cette région.

En tant que scientifique environnemental, vous offrez des connaissances et des conseils scientifiques aux décideurs afin que l’environnement soit protégé lorsque des activités de développement se produisent. Vous passez beaucoup de temps à effectuer des recherches et des études sur le terrain – généralement en équipe. Vous travaillez souvent seul en laboratoire pour effectuer des études scientifiques et au bureau pour examiner des propositions et rédiger des rapports. Le travail que vous faites est précieux pour la société et vous fait gagner le respect des communautés dans lesquelles vous travaillez.

Fonctions


Les fonctions varient grandement d’un poste à l’autre, mais la liste suivante inclut les fonctions typiques que l’on peut rencontrer en tant que scientifique environnemental :

  • Effectuer des enquêtes environnementales
  • Examiner les évaluations des répercussions environnementalessoumises par l’industrie et le gouvernement
  • Établir et maintenir des systèmes de gestion environnementale
  • Réaliser des études et des tests, ainsi que recueillir des données environnementales
  • Effectuer des évaluations environnementales de sites
  • Aider à l’étude et à la surveillance des tests de qualité de l’air, des sols et de l’eau
  • Identifier et analyser des substances dangereuses dans l’environnement
  • Rédiger et soumettre des propositions pour des projets
  • Rédiger des rapports techniques et des évaluations environnementales
  • Gérer les activités du personnel subalterne

Milieu de Travail


Les scientifiques environnementaux travaillent dans une grande variété d’endroits, notamment :

Au bureau :

  • Examen de propositions
  • Rédaction de rapports
  • Création de présentations et de programmes de formation pour le personnel
  • Élaboration de plans de gestion environnementale

Sur le terrain :

  • Collecte d’échantillons de sol, d’eau et d’air
  • Réalisation de recherches sur le terrain

En laboratoire :

  • Évaluation des échantillons de sol, d’eau et d’air

Où Travailler


  • Sociétés de conseils
  • Gouvernement fédéral, provincial ou municipal
  • Entreprises privées
  • Agences environnementales communautaires

Études et Compétences


Dans la plupart des cas, le niveau d’instruction minimum requis pour travailler comme scientifique environnemental est un diplôme universitaire de premier cycle. Un diplôme universitaire supérieur, comme une maîtrise ou un doctorat, peut être requis pour un poste de niveau supérieur. Les programmes postsecondaires suivants sont les plus adaptés à une carrière dans ce domaine :

  • Sciences environnementales
  • Planification environnementale
  • Génie de l’environnement
  • Foresterie
  • Vie sauvage
  • Hydrologie

Un diplôme avancé vous rendra plus concurrentiel dans le marché du travail et améliorera vos perspectives de salaire. Des titres professionnels peuvent être requis comme les titres d’ingénieur, de biologiste ou de chimiste, selon la spécialisation que vous choisissez.

Si vous êtes un étudiant du secondaire et que vous envisagez une carrière comme scientifique environnemental, vous devez être fortement intéressé par :

  • Biologie
  • Chimie
  • Physique
  • Géographie
  • Mathématiques